UN PROCUREUR TOMBE EN SYNCOPE, LES AVOCATS PESTENT SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL

news-details
TRIBUNAL DE DAKAR

La Procureure Adja Fatou Diouf s’est évanouie en pleine audience, hier. D’après L’As, c’est lorsque c’était son tour de prendre la parole que ses collègues s’en sont rendus compte avant d’alerter les secours. Assise sur son fauteuil, la parquetière ne bougeait pas. C’est ainsi que l’assesseur est venu vers elle pour s’enquérir de son état. Le juge a suspendu l’audience et fait évacuer la salle lorsqu’on s’est rendu compte qu’elle était inconsciente.

C’est vers 13 heures que la victime a été acheminée à l’hôpital avant qu’un autre procureur ne la remplace.

Une syncope correspond à la perte complète de connaissance soudaine et brève, jusqu’à 30 minutes environ. Elle surgit à la suite d’une baisse de l’apport sanguin et de l’apport d’oxygène au cerveau.

D’ailleurs, les avocats, qui ont réagi, ont pesté sur les conditions de travail au Tribunal en cette période de chaleur. A les en croire, la salle d’audience n’est pas aérée, parce qu’il n’y a ni de climatisation, ni de ventilation.

Vous pouvez réagir à cet article