image

UN SALON POUR CRÉER DES CHAMPIONS

image

En prélude à la première édition du Salon du développement à l’International des Pme qu’elle organise, l’Agence de développement et d’encadrement des Petites et moyennes entreprises (Adepme) en partenariat avec l’Agence nationale pour la Promotion des grands investissements et des grands travaux (Apix) et l’Agence sénégalaise de promotion des exportations (Asepex) ont tenu une conférence de presse hier.

L’objectif est de promouvoir des champions à l’international. Ce salon qui aura lieu du 23 au 25 juin prochains va se tenir au Centre des expositions de Diamniadio. Il entre dans le cadre de l’achèvement du Programme de développement du tourisme et des entreprises (Pdte), financé par la Banque mondiale et l’Etat du Sénégal à hauteur de 49 milliards 849 millions 456 000 CFA. D’après le directeur général adjoint de l’Apix, coordonnateur du projet de développement du tourisme et des entreprises, Colonel Mamadou Amadou Diallo, le projet a démarré en juin 2017 et arrive à terme le 30 Juin prochain. « L’objectif de ce projet est de créer les conditions nécessaires à l’accroissement de l’investissement privé touristique dans la zone de Saly et renforcer le développement des entreprises au Sénégal avec un certain nombre d’objectifs spécifiques qui sont de soutenir le développement du tourisme durable, améliorer l’environnement local des affaires, promouvoir les Pme et améliorer l’accès aux marchés d’exportations des Pme ».

Ainsi, ce sera également l’occasion de créer un cadre d’échanges entre les Pme, institutions financières et structures d’appui. Pour le directeur général de l’Agence de promotion des exportations, cet événement réunira tout l’écosystème export et les Pme ayant des produits à haute valeur ajoutée, « made in Sénégal ». Ce qui a d’ailleurs permis au Sénégal dans sa politique d’exportation d’engranger 2884 milliards de recettes d’exportations soit 167%des exportations, au 31 décembre 2021. « Nous ne pouvons rien exporter si rien n’est fait dans l’amélioration de la qualité du produit exporté. Surtout dans la production. Et pour l’amélioration du produit exportable, on ne peut pas améliorer le produit exportable sans que le tissu économique le plus important, à savoir les Pme, ne soient mis à niveau pour pouvoir produire de la meilleure manière possible », a dit le docteur Malick Diop.

Plus de deux cents exposants et plus de mille cinq cents Pme sont attendus à ce carrefour d’échanges entre professionnels sénégalais désirant exporter, rencontrer des partenaires techniques et financiers, s’informer sur les grandes tendances des marchés internationaux, rencontrer des experts internationaux. Plus d’une dizaine d’ateliers sont aussi prévus durant ce salon. « Ce salon sera l’occasion de faire découvrir aux Sénégalais, le génie et le talent de nos entrepreneurs et faire en sorte qu’on puisse croire en nous », a dit le directeur général de l’Adepme, Idrissa Diabira.

Fodé B. CAMARA

16 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article