“UN SHOW TÉLÉ”, RAILLE DIDIER AWADI

news-details
Sommet France-Afrique

Le Sommet Afrique–France s’est tenu le 8 octobre dernier à Montpellier sans chefs d’Etat et sans autorités institutionnelles. Il a été exclusivement consacré à la jeunesse d’Afrique et de France. Invité du Jury du Dimanche, Didier Awadi explique les raisons pour lesquelles il n’a pas pris part à ce sommet. « Pourquoi je n’y étais pas ? Ce n’est pas parce qu’on ne m’a pas sollicité mais je n’avais rien à faire là-bas. Je pense que je n’ai pas l’interlocuteur qu’il faut en face (Ndlr : président Macron). Dans une messe où tu mets 2.000 personnes, je pense que c’est un show télé. Pour moi la montagne va accoucher d’une souris. Je ne trouve pas ça sincère. J’aurais voulu qu’il vienne nous répondre ici » pense le révolutionnaire.

Même s’il se félicite du discours de certains jeunes, Didier Awadi regrette leur participation à cet évènement : “On a vu certains jeunes parler avec le cœur. C’est bien. Mais pour moi, ce n’était pas le moment. Macron est dans une position infantilisante par rapport à nous. Je pense ce n’est pas respectueux parce qu’il est toujours dans son truc je vais convoquer les gens et je vais leur dire. Là, il est à quelques mois des élections et il est super impopulaire chez lui. En parlant à la jeunesse africaine, il se dit qu’il pourra peut-être avoir quelques voix chez eux. Je ne vois pas de sincérité dans ce qu’il fait. La France essaie d’infiltrer depuis quelques années les mouvements sociaux africains. Parce qu’ils ont compris que c’est la jeunesse qui donne le pouvoir. La majorité se retrouve dans la rue, dans la jeunesse. ».

Lors du Jury du Dimanche, le rappeur a soutenu par la même occasion que la France n’a pas envie de laisser le franc Cfa parce que, pense-t-il, son économie s’effondrerait.

Vous pouvez réagir à cet article