UN SUPPOSÉ POLICIER DE LA DST ARRÊTÉ CHEZ BARTHELÉMY DIAS

news-details
Société

Un agent supposé appartenir à la Direction de la Sûreté du territoire (DST) a été appréhendé chez Barthélémy Dias. L’homme a été interpellé par les éléments de sécurité du maire de Mermoz Sacré Cœur avec sa carte professionnelle en bonne et due forme. L’agent, selon les témoins, « tentait de mettre quelque chose dans le véhicule » de marque BMW, immatriculé DK 41 02 AP, appartenant au maire de Sacré-Coeur Mermoz. Cette voiture appartient à Barthélémy Dias. Ce dernier, qui s’est adressé à la presse après l’arrestation de l’agent, déclare l’avoir livré à la Section de Recherche de la Gendarmerie. Le maire socialiste de Mermoz Sacré-cœur a aussi annoncé une plainte contre le Directeur de la Dst. Parce que renseigne-t-il, l’agent aurait déclaré qu’il avait agi sur instruction de ses chefs.

- 

La carte professionnelle qui aurait été trouvée chez le mis en cause

- 

Très, en verve, Barthélémy Dias n’a pas loupé le régime qu’il accuse indirectement d’avoir commandité cet acte. Selon lui, les autorités du pays tentent, depuis un certains temps, de le mettre en prison. « Depuis la proclamation des résultats provisoires de l’élection présidentielle et même avant, il y a une volonté manifeste du pouvoir de me neutraliser. Lors de la proclamation des résultats, un enregistrement sonore circulait dans les réseaux sociaux me prêtant une voix qui n’était pas la mienne appelant à l’insurrection dans un seul et unique objectif de me faire arrêter. C’est pourquoi j’avais apporté un cinglant démenti », a-t-il déclaré devant son domicile.

Vous pouvez réagir à cet article