image

UNE CONFÉRENCE VIRTUELLE DÉMARRE LUNDI, (FAO)

image

En raison de la pandémie COVID-19, la quatrième Consultation du Partenariat Global (CPG) se tiendra en ligne, dans le cadre du projet « Programme mondial » de l’Initiative Pêches Côtières (IPC). Co-organisée par l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et la Banque Mondiale (BM), la consultation comprendra une session ministérielle inaugurale de haut niveau et des témoignages de représentants de communautés côtières.

Parmi les participants attendus, figurent le Secrétariat du FEM, le PNUE, la Convention d’Abidjan, le PNUD, les partenaires de l’IPC et les parties prenantes de projets globaux, des représentants des ministères et organismes gouvernementaux concernés, ainsi que des communautés et des organisations de travailleuses et travailleurs du secteur de la pêche des trois régions : Asie (Indonésie), Amérique Latine (Équateur, Pérou) et Afrique de l’Ouest (Cabo Verde, Côte d’Ivoire, Sénégal).

Cette CPG annuelle vise essentiellement à réunir les partenaires de l’IPC, pour présenter les progrès réalisés par les sous-projets du Programme, partager les expériences et les leçons apprises, débattre sur la gestion et le partage des connaissances au niveau global, et renforcer la coordination entre les agences d’exécution et les partenaires de l’IPC, précise le communiqué transmis à Emedia. Lequel rappelle que le Programme (IPC) vise à améliorer la gestion des pêches et à conserver la biodiversité marine dans les zones côtières, grâce à une meilleure gouvernance et le renforcement de la chaîne de valeur des produits de la mer. Il est mis en œuvre conjointement par Conservation International, la FAO, le PNUD, le PNUE, la Banque mondiale et le WWF, à travers ses cinq projets dans six pays (Cap Vert, Côte d’Ivoire, Équateur, Indonésie, Pérou et Sénégal), et constitue un cadre international de collaboration, de partage et de capitalisation des expériences de tous les partenaires impliqués.

Dié BA

20 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article