image

UNE CONTREVALEUR DE 266 MILLIONS CFA SAISIS À MBOUR ET À KEUR-AYIP

image

L’opération « Bouclage » des réseaux et couloirs de la criminalité transnationale organisée lancée par les Douanes sénégalaises s’intensifie sur l’ensemble du territoire douanier et particulièrement au niveau des frontières. Ainsi, souligne un communiqué du Bureau des relations publiques des Douanes, des Médicaments d’une contrevaleur de 139 millions CFA mis hors circuit par la Brigade maritime des Douanes de Mbour.

La saisie a été réalisée le samedi 30 avril à 6 h à Mbour. À la suite d’une patrouille maritime et terrestre, les agents ont discrètement surveillé une tentative de débarquement frauduleux de colis suspects et ont procédé à une filature du transport desdits colis qui les a conduit jusqu’à une maison située au quartier Mbour sérère.

La saisie et l’ecor de la marchandise frauduleuse ont permis de noter la présence de 35 cartons de médicaments dont :
- 8 cartons d’aphrodisiaques, 8 cartons d’antibiotiques et des milliers de comprimés de paracétamol. Soit en tout 310 000 comprimés évalués à 139 280 000 francs CFA par Docteur Birahim DIA, membre du Syndicat des pharmaciens du Sénégal.

Cerise sur le gâteau, des produits prohibés d’une valeur de 127 600 000 de francs CFA ont été saisis à Keur-Ayip, au cours d’une opération lancée dans la nuit du dimanche 01 au lundi 02 mai 2022. A en croire notre source, les éléments de la Brigade commerciale des Douanes de Keur-Ayip, Subdivision de Kaolack, ont pris en chasse des trafiquants à travers des pistes sur la frontière avec la Gambie. Traqués et mis à rude épreuve par les douaniers, les trafiquants ont voulu mettre la marchandise en sécurité dans une cachette sous forme de dépôt sauvage aménagé à la hâte en pleine brousse aux environs de Dongoro dans le département de Nioro avant de prendre la poudre d’escampette.

C’est vers 06 h du matin, note le communiqué, que les agents sont parvenus à découvrir la cachette de fortune dans laquelle, 4 colis contenant du chanvre indien d’un poids total de 280 kg et d’un lot de faux médicaments ont été dissimulés. La contrevaleur totale du chanvre indien saisi est estimée à 33 600 000 francs CFA. L’évaluation du reste de la cargaison réalisée par des pharmaciens agréés officiant à Keur-Ayip révèle qu’il s’agit de divers types de médicaments d’une contrevaleur estimée à 94 064 500 francs CFA.
Satisfaite de cette collaboration, l’Administration des Douanes a vivement remercié l’Ordre ainsi que le Syndicats des Pharmaciens du Sénégal pour leur accompagnement et réitère son appel à toutes les forces vives de la nation à jouer leur partition dans la croisade contre ce fléau hautement nuisible à la santé physique et mentale de nos concitoyens mais tout aussi néfaste à l’économie de notre pays.

M.T

5 mai 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article