UNE DAME SE FAIT PASSER POUR L’ÉPOUSE DU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE POUR ARNAQUER

news-details
TRIBUNAL DE DAKAR

Attraite à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour usurpation d’identité, de fonction et escroquerie, la dame Marième Tandian encourt 6 mois de prison ferme. Cette dernière pour mieux appâter ses proies, se faisait passer soit pour une avocate, soit l’épouse d’un Mbacké-Mbacké ou la femme du procureur de la République. Et elle avait mis comme photo de profil sur son compte Facebook une image du procureur de la République en compagnie d’une dame.

Selon l’As, ses principales cibles sont les femmes commerçantes à qui elle faisait croire qu’elle travaillait au tribunal. Elle passait des commandes auprès de celles-ci et se faisait livrer au Tribunal de Dakar ou à la Cour suprême. Après réception de la commande, elle proposait de payer par Orange money et envoyait un code erroné à la vendeuse avant de la bloquer sur Facebook.

Elle sera démasquée par la commerçante Penda Touré auprès de qui elle avait commandé des tissus d’une valeur de 455 mille francs CFA à livrer au palais de justice de Dakar. Après livraison, la commerçante qui peine à entrer dans ses fonds n’a pas hésité à porter plainte. La prévenue est vite arrêtée.

A la barre, elle a reconnu avoir escroqué la plaignante mais nie se faire passer pour l’épouse du procureur. Elle encourt 6 mois ferme. L’affaire est mise en délibéré le 12 décembre prochain.

Vous pouvez réagir à cet article