UNE EMBARCATION DE 196 MIGRANTS INTERCEPTÉE

news-details
ÉMIGRATION CLANDESTINE

Au moment où le monde entier s’indignait sur le sort des migrants qui ont péri au large de Nouadhibou, une autre embarcation de fortune est interceptée, en haute mer par la marine mauritanienne, deux jours après le naufrage. Cette embarcation, informe l’Obs, avait à son bord 196 migrants en majorité des gambiens et un sénégalais. Lesquels voulaient rejoindre l’Espagne par la mer.

Malheureusement, ils ont été repérés par la marine mauritanienne alors qu’ils faisaient cap vers le Maroc. Ils sont rattrapés au terme d’une course poursuite dans le grand bleu. Le commandant de la pirogue, renseigne le journal, sommé de s’arrêter, est escorté avec ses passagers jusqu’à la terre ferme. Interrogés sur leur provenance, les migrants vont à l’unanimité révéler avoir embarqué à partir de la Gambie avant de se réclamer être de nationalité gambienne. Sur ce, les autorités mauritaniennes ont avisé les autorités de l’ambassade de la Gambie, lesquelles se sont rendues au chevet de leurs compatriotes.

Vous pouvez réagir à cet article