UNE ENVELOPPE DE 500 MILLIONS FCFA POUR LES IMPACTÉS DE GUÉDIAWAYE

news-details
PROJET BRT

Une enveloppe de 500 millions de francs CFA a permis l’accompagnement ou l’indemnisation du premier lot d’impactés du projet de Bus Rapid Transit (BRT) dans le département de Guédiawaye.

Ces populations, devant céder espaces commerciaux et concessions, sont partagées entre satisfaction et incertitude liées à l’obtention rapide de nouveaux points de chute. Les personnes affectées par le projet sont au nombre de 1155.

Dans les colonnes du quotidien national Le Soleil, le préfet de Guédiawaye, Chérif Blondin Ndiaye, estime que la sensibilisation et l’information étaient des facteurs essentiels qui ont facilité l’entente avec les personnes affectées. « Nous allons continuer ce travail car, c’est pour l’intérêt général et l’amélioration du transport au niveau de Dakar. Au niveau du département de Guédiawaye, l’ensemble des personnes affectées ont compris l’intérêt de ce projet », a expliqué le préfet.

Vous pouvez réagir à cet article