image

UNE HAUSSE DE 357 MILLIARDS NOTÉE

image

Le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo a présenté hier lors du Conseil des ministres, le Projet de loi de finances rectificative (Lfr) pour l’année 2022. Ce projet est arrêté à la somme de 5 556,7 milliards de FCFA. Comparativement à la loi de finances initiale, une hausse de 357,7 milliards FCFA a été enregistrée, soit 6,9% en valeur relative. Suivant les orientations du Président de la République, le projet de Lfr prend notamment en compte l’amplification des transferts monétaires aux populations vulnérables, les subventions à l’énergie et le soutien aux prix des produits alimentaires en vue de renforcer le pouvoir d’achat des ménages. Le projet de loi de finances rectificative intègre également les besoins prioritaires en matière de dépenses, de souveraineté et l’ensemble des engagements financiers du Gouvernement. Le but est d’améliorer les rémunérations des agents dans les différents secteurs de l’Administration, conformément à la volonté du Chef de l’Etat.

12 mai 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article