image

UNE INFORMATION JUDICIAIRE OUVERTE CONTRE LES LEADERS DE YAW

image

Une information judiciaire a été ouverte contre la conférence des leaders de Yewwi Askan Wi par le juge du 8e cabinet du tribunal d’instance hors classe de Dakar. Cela fait suite à la plainte déposée par « Foula ak fayda » indique, Abdoulaye Mamadou Guissé président du parti politique en question et ex membre de la coalition.

À l’en croire, les fonds de campagne issus de la cotisation des membres de la conférence des membres des leaders et des collectes ont été détournés car le bilan financier qui est ressorti du rapport synthétique chiffré à 700 millions est sous-évalué. Car en réalité, il dépasse le milliard.

« Notre formation politique a participé à la création de la coalition Yewwi Askan Wi pour les élections locales du 23 janvier 2022. À l’entame, signée la charte de Yewwi Askan Wi, nous avons contribué à travers des cotisations comme tous les membres pour le fonctionnement de la coalition. En plus, nous avons initié une campagne de collecte de fonds au niveau de la conférence des leaders pour qu’on puisse mener à bien notre campagne », a-t-il déclaré. Avant de continuer : « à l’issue de cette campagne de collecte de fonds des numéros « Kopar express » ont été donnés.

À l’issue de ces collectes nous avons constaté que tout cet argent a été utilisé par les quatre formation à savoir le Pastef, Khalifa Sall, le Pur et le grand Parti de Gackou. Nous avons constaté une absence de transparence. On les a demandé des explications ils ont refusé de le faire et finalement ils nous ont présenté ce qu’ils veulent une synthèse de rapport financier. Malheureusement ils ne font pas dans la transparence. Donc, nous avons porté plainte pour détournement de fonds de campagne et abus de confiance parce que nous avons cotisé comme tout le monde et nous ne savons pas où est cet argent. Nous avons des pièces justificatives ».

Cheikh Moussa SARR

24 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article