image

UNE MILITANTE DE L’ENVIRONNEMENT S’EN EST ALLÉE

image

L’Environnement et le développement durable perdent une militante. Voré Gana Seck, une vraie lionne, un défenseur infatigable de la cause environnementale qui s’est illustrée au Sénégal et hors de nos frontières, est décédée ce mardi 30 août. La directrice de Green Sénégal a été membre du Conseil économique, social et environnemental. Native de Bargny, elle a été de tous les combats comme celui de la lutte contre l’érosion côtière.

Voré Gana Seck est née à Bargny, à 20 km de Dakar (Sénégal). Très tôt, cette fille d’un enseignant doublé d’un fermier, conseiller du territoire devenu député après l’indépendance du Sénégal, se découvrit une passion pour l’environnement. Quand elle n’avait que 5 ans, son père l’amenait visiter la ferme familiale. La petite Voré apprit à aimer les animaux et la nature et à en prendre soin. Elle fit ses études à Sainte Agnès et à Rufisque (Commune à 13 km de Dakar). Après le lycée de Rufisque, Voré Gana poursuivit ses humanités au lycée Notre Dame de Dakar. Elle obtint son baccalauréat en 1977, puis s’envola pour l’Université catholique de Louvain en Belgique pour des études supérieures en biologie et en agronomie. Elle revint au Sénégal avec son diplôme d’’ingénieure agronome en poche. Après une première expérience professionnelle dans une ONG américaine, Rodale international basée à Thiès qui s’active dans le domaine de l’agriculture organique, Voré Gana Seck obtint une bourse pour faire un master en environnement et en agro business en Arizona. Il s’en suit un tour à l’Université de Glasgow en Écosse.

De retour au pays, Voré, la Lionne, comme la surnomment les femmes victimes de l’érosion côtière à Bargny, Rufisque et un peu partout au niveau du littoral sénégalais, porte sur les fonts baptismaux en 1999 le Groupe de Recherche et d’Etudes Environnementales (GREEN-SÉNÉGAL). Il s’agit d’une ONG à but non lucratif qui a pour vocation, entre autres, de contribuer à la sécurité alimentaire et à lutter contre la pauvreté par l’amélioration de la productivité agricole ; de promouvoir la recherche-action pour une agriculture durable ; de conserver, gérer et préserver les ressources naturelles ; de protéger l’environnement et restaurer la biodiversité et, last but not least, d’appuyer les communautés de base dans la mise en place d’activités de production agricole, d’élevage, de génération de revenus, de formation, de sécurité alimentaire, de gestion des ressources naturelles et de protection de l’environnement en collaboration avec les partenaires techniques et financiers.
Le Groupe Emedia Invest présente ses condoléances à sa famille et prie pour le repos de son âme.

EMEDIASN

31 août 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article