image

UNE NOUVELLE CARTE À DISPOSITION DE CISSÉ

image

Il y a de très grandes chances que Boubacar Kamara, milieu de terrain de 22 ans, rejoigne les Lions lors du prochain regroupement, en juin. Ce mardi, le quotidien français l’Équipe confirme que le staff sénégalais est entré « en contact direct avec Boubacar Kamara » et assure que le milieu de l’Olympique de Marseille, international espoir français, est séduit à l’idée de rejoindre les Lions du Sénégal, qualifiés pour la prochaine Coupe du monde Qatar 2022 prévue cet hiver. Pendant la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Boubacar Kamara s’était illustré en manifestant son soutien aux Lions après chaque match.

Les négociations avaient été accélérées après les joutes continentales officiellement appelées CAN Cameroun 2021. Mais, la décision avait été prise de laisser passer le tour des barrages contre l’Égypte. Comme annoncé il y a quelques semaines par Emedia, le joueur de l’OM était dans les petits carnets d’Aliou Cissé, parmi les joueurs à intégrer. En revanche, dans l’entretien exclusif accordé à iTV au lendemain du sacre des Lions, le coach sénégalais avait juste entrebâillé la porte, préférant laisser passer les barrages du Mondial. que ce soit Boubacar Kamara, ses qualités ne sont plus à prouver, que ce soit Sofiane Diop, d’autres joueurs que je peux citer comme Malang Sarr, ce sont des garçons qui sont amenés à intégrer cette équipe nationale-là mais il ne faut pas non plus faire n’importe quoi. »

Poursuivant, le sélectionneur des Lions ajoutait : « Quand vous voyez le niveau dans lequel l’équipe est, je peux comprendre que d’autres garçons aient envie d’intégrer l’équipe nationale du Sénégal. Il ne faut pas oublier aussi que ceux qui sont là, ils ont fait une grosse performance. Mais, l’équipe ne doit pas être fermée. Nous voulons toujours améliorer cette équipe-là. Nous voulons apporter du sang neuf, apporter toujours de la concurrence. Comme je le dis, il ne faut pas faire aussi du n’importe quoi. Il y a une dynamique qui est là aussi, une ossature, il ne s’agit pas de prendre pour prendre, d’aller chercher des joueurs pour aller chercher des joueurs », avait-il expliqué. Non sans souligner qu’il ne s’agit pas de faire une révolution sur un groupe qui est champion d’Afrique. Mais, continuer à évoluer. « Peut-être que je ne suis pas rapide dans mes choix, je suis plus réfléchi dans ce que je fais parce que la stabilité d’un groupe est très fragile », se justifiait ainsi le champion d’Afrique.
Maintenant que la voie est tracée pour accueillir l’un des vice-capitaines de l’OM, il s’agira de trouver la meilleure option tactique en vue de la prochaine coupe du monde. Excellent dans une position de sentinelle où il a été replacé depuis la saison dernière, le jeune natif de Marseille arriverait en grand concurrent de Nampalys Mendy qui a également brillé devant la défense lors de la CAN. Dans un secteur où le Sénégal est très fourni avec Gana Gueye, Cheikhou Kouyaté, Pape Gueye ou encore Mamadou Loum Ndiaye et Moustapha Name et Joseph Lopy, le staff des Lions aura suffisamment d’options pour composer ses prochains onze de départ.

Die BA

20 avril 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article