UNE NOUVELLE MESURE POUR SAUVER DAKAR DES EMBOUTEILLAGES

news-details
PLAN DIRECTEUR D’URBANISME

Les Dakarois peuvent espérer bientôt une amélioration grâce à un nouveau plan d’urbanisme. Tout un symbole : la mesure a été adoptée lors du dernier conseil des ministres. C’est même le tout dernier projet de loi examiné durant le mandat finissant de Macky Sall, réélu pour un second qu’il entamera à partir du 2 avril.

La difficulté du trafic à Dakar, surtout aux heures de pointe, est un secret de polichinelle. La fluidité des véhicules pose d’énormes problèmes. Des embouteillages dans certains axes minent le décor dans la capitale. Mais avec le nouveau plan d’aménagement de l’urbanisme, horizon 2035, Dakar pourrait bien respirer. Ce projet de décret approuvant et rendant exécutoires le plan directeur d’urbanisme de Dakar et ses environs, horizon 2035 a été adopté mercredi, en Conseil des ministres.

Ce plan remplace celui de 2025 qui était en cours. « Il y a avait de goulots d’étranglement au niveau du trafic. Il est prévu, par exemple, de faire des échangeurs, particulièrement sur la Vdn, au niveau du rond-point Keur Gorgui et au niveau de Castor. Ce sont des projets mûris par l’Ageroute. Et, il y a même des phases de démarrage au niveau du rond-point Keur Gorgui », renseigne le Directeur du Développement urbain durable, de la Planification urbaine et de la Réglementation, Abdoulaye Diouf.

Une fois que ces travaux réalisés, l’on pourrait bien espérer une certaine fluidité au niveau de certaines artères de la capitale. « On est en train de décongestionner Dakar. Il faudra faire de telle sorte qu’il y aura pas d’embouteilles avec l’implication d’infrastructure et d’équipements dans certaines zones », révèle M. Diouf.
À noter que la révision du nouveau plan Directeur d’aménagement de l’urbanisme s’est faite grâce à la coopération japonaise.

Vous pouvez réagir à cet article