image

« UNE PROUESSE DIPLOMATIQUE, MAIS ... » (DR ABDOURAHMANE DIOUF)

image

Invité politique de la matinale toc toc Sénégal, sur Itv, ce lundi 21 mars, coïncidant avec l’ouverture du 9e Forum mondial de l’eau, ce matin, au Dakar Arena de Diamniadio, à une trentaine de kilomètres de la capitale sénégalaise, Dakar, Dr Abdourahmane Diouf a magnifié l’organisation d’un tel événement, saluant « une prouesse diplomatique » pour le Sénégal. « Même si ce n’est pas le forum d’organisations inter étatiques, mais c’est un forum d’associations du secteur privé. Je pense que quand même le Sénégal a bataillé pour l’avoir. C’est extrêmement important pour l’image et le prestige de notre pays que des questions aussi importantes que la problématique de l’eau soient gérées au Sénégal », a-t-il commenté.

Toutefois, le leader du parti Awalé, par ailleurs ancien directeur général de la Société nationale des eaux du Sénégal (SONES), s’est empressé d’ajouter que « cela s’arrête là. » Parce que : « les points négatifs sont beaucoup plus importants, a-t-il justifié. Aujourd’hui, on peut parler de la qualité de l’eau et de l’accès à l’eau. Dans les deux cas, je pense qu’on a un gouvernement qui est en situation d’échec depuis un certain nombre de temps. Je rappelle que le président Macky Sall gère directement le secteur de l’eau depuis le début des années 2000, en étant ministre de l’Hydraulique, Premier ministre, et président de la République depuis 2012.

Alors pourquoi, c’est un échec ? En tant que Directeur général de la SONES, j’avais fait une alerte le 22 mars 2013. Demain, cela va faire neuf ans. J’avais dit que l’eau que nous buvons était d’une potabilité douteuse. Je l’avais dit non pas sur la base d’état d’âmes, mais sur la base d’une expérience de terrain que j’avais eue dans la banlieue de Dakar. J’y étais et j’avais vu que l’eau était noirâtre ou rougeâtre. Et, j’étais arrivé à la conclusion que cette eau n’est pas bonne pour la santé, selon les critères de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Je l’avais dénoncé. Donc, c’est bien beau d’organiser tout ça pour le prestige du Sénégal, félicitations. Mais, il faudrait que le Sénégal fasse son travail de base pour être au niveau des autres pays, qui eux, ont réglé ces genres de problèmes ».

Dié BA

21 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article