image

UNE QUINZAINE D’ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE SORT DE SA RÉSERVE

image

Face aux prémices d’une violence électorale, la société prend son bâton de pèlerin. Dans une note rendue publique, intitulée : « déclaration de la société civile pour des élections libres transparentes paisibles et inclusives », GRADEC, ONG 3D, RADDHO, RÉSEAU SIGGIL JIGEEN, entre autres organisations regroupées autour du COSCE et de la PACTE appellent les candidats engagés dans la compétition électorale au calme. Ils comptent rencontrer les différentes listes en lice aux élections législatives du 31 juillet prochain pour trouver la formule nécessaire à des élections apaisées.

Dans leur déclaration, ces organisations de la société civile disent vouloir « travailler à la désignation par le président de la République d’un expert indépendant sur proposition de la société civile ». Ils envisagent également de ’’ faire des propositions consensuelles aboutissant à des élections inclusives’’ et ’’ d’assurer le suivi de la mise en œuvre des accords issus de cette concertation par la société civile en rapport avec l’administration’’.

Babacar FALL

17 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article