image

UNE VISITE ENDEUILLÉE

image

Victime d’une crise cardiaque, le chef de la sécurité du président turc, Racip Tayyip Erdogan, est décédé, hier, lors de la cérémonie d’inauguration du stade Me Abdoulaye Wade. D’après le récit de Vox populi, vers 18-19 heures, les éléments des sapeurs pompiers ont reçu un individu très mal en point. Toute la sécurité d’Erdogan a accouru pour demander à ce qu’on ne le touche pas. Alors que les secouristes étaient sur le point de lui faire des massages cardiaques. C’est finalement un médecin turc de la délégation présidentielle qui est venu au chevet de son compatriote avant qu’il ne soit aussitôt évacué. Mais, c’était déjà trop tard.

La victime est le Directeur de la branche des opérations spéciales du département de protection de la Présidence, Hayrettin Eren. Sa dépouille rentre avec l’avion du président Erdogan qui a écourté son séjour en Afrique. Lequel devait le conduire demain en Guinée Bissau.

EMEDIASN

23 février 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article