Un milliard de personnes n’ont pas accès à l’eau potable

news-details
AFRIQUE

Dans le monde, 2,1 milliards de personnes n’ont pas accès à l’eau selon un rapport sur l’eau potable publié par l’Unesco. La moitié de ces personnes se trouve en Afrique. En Afrique subsaharienne, seulement 24% de la population a accès à une source sûre d’eau potable et seuls 28% de la population ont des installations sanitaires de base non partagés.

En Europe et en Amérique, 57 millions de personnes n’ont pas de réseau d’adduction d’eau dans leur maison, de même que 4,3 milliards d’habitants de la planète. Le rapport annuel d’ONU-Eau et de l’Unesco prévoit une hausse de la demande mondiale en eau de l’ordre de 20 à 30 % à l’horizon 2050. L’accès à l’eau potable sera d’autant plus difficile avec les conséquences du changement climatique (sécheresses et inondations).

Selon la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, il est possible que l’accès à l’eau devienne une réalité, « à condition qu’il existe une volonté collective d’aller de l’avant et que des efforts soient consentis pour inclure ceux qui sont "laissés pour compte" dans les processus de décision ».

Vous pouvez réagir à cet article