VAINQUEUR ENFIN AVEC L’ARGENTINE, MESSI SOUFFLE : « J’AVAIS BESOIN D’ÔTER CETTE EPINE DU PIED »

news-details
COPA AMERICA

Un trophée avec l’Argentine, c’est ce qui manquait à son riche palmarès individuel. Après plusieurs tentatives infructueuses, Messi l’a réalisé hier, en finale de la Copa America, aux dépens du Brésil battu, 1-0, chez lui, au stade Maracana de Rio de Janeiro.

Alors que les buts argentins étaient pris d’assaut par Neymar et Cie, tentant de recoller au score, le sextuple ballon d’or, qui avait la balle de match à ses pieds, se rate complètement, s’écroulant devant les bus brésiliens. Heureusement qu’Angel Di Maria avait fait la différence dès la 22e minute de jeu, dans la première mi-temps.

L’émotion était à son comble dès le coup de sifflet final. Même s’il n’a pas marqué, Messi, le capitaine de l’Albiceleste, a été célébré par les siens. Il est, d’ailleurs, désigné meilleur joueur de la compétition, avec quatre buts et cinq passes décisives, par la Conmbol.

Jusqu’à hier, l’Argentine n’avait plus gagné depuis 28 ans.

Après quatre échecs en finale, Messi pousse un gros ouf de soulagement. "Dieu merci, nous sommes champions, a réagi, dans des propos repris par L’équipe, Messi, qui restait sur quatre échecs en finale avec l’Albiceleste (Mondial 2014, Copa America 2007, 2015 et 2016). J’avais besoin d’ôter cette épine du pied pour pouvoir gagner quelque chose avec l’équipe nationale. J’étais très proche depuis de nombreuses années mais je savais que ça allait arriver. Il n’y a pas de meilleur moment que celui-là. C’est fou, le bonheur que je ressens est inexprimable. Nous ne réalisons pas encore ce que nous avons fait. C’est un match qui restera dans l’histoire parce que nous avons battu le Brésil chez lui".

Vous pouvez réagir à cet article