VERDICT DU CONSEIL DE DISCIPLINE : TÉLIKO ÉCOPE D’UN BLÂME

news-details
JUSTICE

Plus de 10 tours d’horloge, c’est le temps qu’a duré, ce lundi, l’audience du président de l’Union des magistrats du Sénégal, Souleymane Téliko, attrait à la chambre de discipline du Conseil supérieur de la magistrature pour « avoir jeté le discrédit » sur une décision de justice.

Lors de cette audience, la bataille judiciaire a été âpre. Les défenseurs du président de l’UMS ont utilisé tous les arguments de droit pour laver à grande eau leur client.

Et, selon nos sources, la longueur des plaidoiries des uns et des autres renseigne à suffisance que les interventions ont été bien préparées. En effet, 12 avocats commis d’office et 12 magistrats ont plaidé pour le juge Téliko qui, selon, nos sources, a gardé toute sa sérénité devant les magistrats de la juridiction suprême. Mais, par moments, les débats ont été houleux et le ton montait d’un cran. Rendant leur sentence, les juges du Conseil de Discipline ont finalement opté pour le blâme à l’encontre de leur collègue, président de l’Union des Magistrats du Sénégal. Sur le barème des sanctions prévues, le blâme est, après l’avertissement, la moins lourde.

Vous pouvez réagir à cet article