VERS LA NOMINATION DES DÉLÉGUÉS INTERMINISTÉRIELS

news-details
Coordination de l’action gouvernementale

Selon l’Observateur, le président de la République ressuscite les attributs du Premier ministre. Des délégués interministériels devraient être nommés prochainement par le chef de l’Etat. Une nouveauté, d’après le journal, qui vise l’absence d’un Premier ministre et pour alléger le secrétariat général de la présidence de la République, à assurer plus d’efficacité dans la coordination de l’action gouvernementale.

Ainsi, soutient l’Obs, la présence des délégués interministériels et la gestion, par leurs soins, de certains dossiers, va alléger la lourde et pesante tâche de coordination qui échoit actuellement au président de la République. Une gestion renforcée par son cabinet et le secrétaire général de la présidence qui aide et préside souvent les réunions. La nomination des délégués aura aussi pour effet de soulager le secrétaire général de la présidence par qui passent tous les dossiers de la présidence de la République.

Vous pouvez réagir à cet article