VERS UN DÉGEL DES RELATIONS ENTRE ALPHA CONDÉ ET MACKY SALL

news-details
DIPLOMATIE

Va-t-on vers un dégel dans les relations entre le président de la Guinée, Alpha Condé, et le président nouvellement réélu du Sénégal, Macky Sall ? Les chefs d’Etat des deux pays voisins, qui ont rarement fait montre d’une grande amitié, laissant même par moments naitre les doutes d’une tension latente entre eux, semblent partis vers une paix des braves à la faveur de la réélection du Sénégalais.

Dans une lettre transmise ce mercredi à la presse guinéenne, Alpha Condé a adressé de vives et chaleureuses félicitations à son homologue en mentionnant sa « brillante réélection à la magistrature suprême ». « En portant son choix de nouveau sur votre personne, le peuple sénégalais a décidé de demeurer résolument sur la voix de la poursuite de votre programme de développement socio-économique, assure le président guinéen. Je saisis cette occasion pour vous réaffirmer mon entière disponibilité à oeuvrer avec votre excellence pour la consolidation et l’élargissement des relations d’amitié, de fraternité et de coopération existant si heureusement entre la République du Sénégal et la République de Guinée. »

Dans un contexte de coexistence pacifique où les présidents Sall et Condé se sont longtemps évités, développant une relation de "je t’aime, moi non plus", cette missive pourrait avoir pour effet de renouer le fil du dialogue, après que Condé a reçu Abdoulaye Wade en pleine campagne électorale pour lui demander de surseoir à son projet de saboter l’élection du 24 février, et après que Macky Sall, suite à l’officialisation de sa victoire, a fait un clin d’œil à ce dernier dans un appel à la pacification de l’espace politique local. Une pacification qui pourrait s’élargir au voisinage. Du retour à la diplomatie de bon voisinage.

Vous pouvez réagir à cet article