VERS UN DÉMÉNAGEMENT DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL AU CŒUR DE LA RÉPUBLIQUE

news-details
PRIMATURE

Les sept Sages au cœur de la République ? L’idée est agitée depuis peu par plusieurs média. Selon des informations d’emedia.sn, l’ancienne Primature serait désormais affectée au Conseil constitutionnel. Dans ce remue ménage, il semblerait, également que le ministère de la Justice devrait rejoindre le building administratif. Et les locaux libérés, avenue Jean Jaurès, près de la Cathédrale et de l’Assemblée nationale, vont ainsi abriter le Conseil constitutionnel.

Mahammad Dionne, qui a quitté la Primature avec la suppression du poste de Premier ministre migre, donc, vers le palais où il est nommé ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République. Un mouvement qui laisse donc vacants les anciens locaux de la Primature. Le président de la République a décidé que les 7 sages du Conseil constitutionnel sont dignes d’occuper les locaux libérés par Mohamed Boun Abdallah Dionne. Ainsi, Pape Omar Sakho et son équipe pourraient bientôt avoir un cadre de travail meilleur, avec tout le confort qui l’accompagne.

Mais, l’idée ne semble pas trouver un écho favorable auprès de caciques du pouvoir. Selon des sources qui requièrent l’anonymat, la proximité du Conseil constitutionnel avec le palais présidentiel pourrait poser problème. Au vu du bourdonnement d’activités autour du Conseil, notamment lors des dépôts de candidatures à toutes les élections, faisant du siège de l’institution un point de convergences de journalistes et politiciens de camps opposés, un discret bâtiment serait plus approprié. « Le Conseil a besoin de discrétion et d’éloignement du centre du pouvoir pour atténuer les féroces critiques qui feraient jour », réagissent des sources proches du pouvoir.

Toutefois, l’idée ne semble pas déplaire du côté du Conseil constitutionnel. « La décision n’est pas encore officialisée. Et le Conseil constitutionnel n’a pas, jusque-là, été saisie de la question », indiquent des sources. Mais, soulignent-elles, ce serait une bonne chose pour les 7 sages, au vu de l’éloignement de leurs locaux actuels (aux Almadies), le centre serait un lieu idéal.

Vous pouvez réagir à cet article