VERS UNE LIBERTÉ PROVISOIRE POUR GUY MARIUS SAGNA

news-details
JUSTICE

Commis par le Front de résistance nationale (FRN) pour la défense de Guy Marius Sagna, Me El Hadji Amadou Sall n’a pas tardé à agir, en introduisant une demande de liberté provisoire en faveur de son client. Et si cette dernière tentative était la bonne ? En tout cas, l’activiste Guy Marius Sagna pourrait être fixé sur son sort, dans les heures à venir. Et selon des informations recueillies par Emedia, le Procureur de la République ne s’opposerait désormais pas à sa libération.

Ce, au moment où les soutiens de l’activiste, ’’Noo Lank’’ en première ligne, multiplient les plans d’actions pour sa libération. En effet, une marche est prévue ce vendredi, 28 février, à partir de 15 heures, de l’échangeur de la foire au rond-point de Liberté 6.

Ce 28 février 2020 coïncidant au 88e jour de détention de Guy Marius Sagna, les membres de ’’Noo Lank’’ comptent observer une pause à l’étape du Camp pénal, "où un concert de cris de soutien sera adressé à Guy Marius Sagna pour lui montrer que le peuple sénégalais ne le laisse pas tomber", précise le communiqué du collectif citoyen publié hier.

Une marche autorisée par le Préfet de Dakar, Alioune Badara Samb. Mais l’arrêté préfectoral exclut "tout débordement susceptible de perturber la circulation".

Sur l’itinéraire, la police a déjà pris ses dispositions.

Vous pouvez réagir à cet article