VICTIME DE L’AFFAISSEMENT DU MUR D’UNE USINE, UNE DAME SUCCOMBE À SES BLESSURES

news-details
YARAAKH

L’affaire est sur toutes les lèvres à Yarakh. Le mur d’une usine, qui fabrique des tuyaux, a cédé et s’est affaissé sur plusieurs maisons du quartier "Le Soleil", faisant des sinistrés. Ces derniers, pour la plupart, sont relogés dans une ex-école.

Evacuée jeudi dernier, 18 septembre, à l’hôpital, Bineta Diakhoumpa a succombé à ses blessures. La jeune femme, d’une vingtaine d’années, est l’aînée de jumelles, Adama et Awa. La dernière nommée a été également blessée à la jambe par l’affaissement du mur. Le petit Mohamed coincé sous les décombres, est sorti indemne de l’accident, selon les informations recueillies par Emedia.sn.

Nous y reviendrons.

Vous pouvez réagir à cet article