VICTOIRE DES LIONS, SADIO MANÉ FOND EN LARMES À LA FIN DU MATCH

news-details
GUINÉE ÉQUATORIALE 0-1 SÉNÉGAL

En déplacement à Bata, le Sénégal vient de battre, d’un but à zéro, la Guinée Equatoriale à l’issue d’un match laborieux où les "Lions" n’ont pas montré grand chose. L’unique but de la rencontre a d’ailleurs été inscrit sur un véritable coup du sort à la 53e minute. Alors que le défenseur central Diosdado Mangue tentait de dégager, le ballon a heurté le pied de son coéquipier Luis Meseguer au sol, pour tromper le gardien de but. En face, la Guinée Equatoriale n’a essayé de se rebiffer qu’en fin de partie, s’offrant quelques occasions nettes sans efficacité.

Le jeu des protégés d’Aliou Cissé est resté aussi fade que d’habitude, même si dans les arrêts de jeu, Sadio Mané, a manqué une grosse occasion, en perdant son duel face à l’expérimenté gardien adverse, Felipe Ovono. L’attaquant sénégalais de Liverpool a d’ailleurs craqué au coup de sifflet final. Sadio Mané a littéralement fondu en larmes, retenu par le gardien Alfred Gomis et ses autres coéquipiers. Très émotif, la star des "Lions" a peut-être regretté son gros raté au moment où les critiques à son encontre se font de plus en plus virulentes par rapport à son rendement en Equipe nationale.

Sadio Mané en larmes, après la défaite face au Cameroun en quart de finale lors de la Can 2017.

Ce n’est pas la première fois que Sadio Mané se montre à fleur de peau sous le maillot national. Dernièrement, lorsque le Sénégal se faisait éliminer de la Can 2017 comme du Mondial 2018, il avait également craqué, mobilisant ses coéquipiers et le staff pour le consoler. Cette fois, le contexte est moins compréhensible puisque le Sénégal est tout de même qualifié à la CAN 2019 et garde encore la première place du groupe A, devant Madagascar, également qualifié, et qui reçoit le Soudan demain. La finale du groupe se tiendra à Dakar en mars 2019, lors de la dernière journée des éliminatoires et permettra de départager les deux équipes.

A part ce fait hors du jeu, rien plus à se mettre sous la dent durant cette rencontre qui a permis à Aliou Cissé d’offrir sa première sélection au portier du Stade de Reims, Edouard Mendy. Il en est de même pour l’attaquant du Fc Metz, Mohamed Habib Diallo, qui a également fait ses débuts avec les Lions.

Vous pouvez réagir à cet article