VIDEO - ANNULATION DU CONCERT DE DIP DOUNDOU GUISS AU STADE LSS POUR DES RAISONS DE SÉCURITÉ

news-details
MUSIQUE

C’était parti pour être l’un des évènements marquants de l’agenda culturel sénégalais. Malheureusement, "LNN Show", le grand concert de fin d’année du rappeur Dominique Preira, plus connu sous son nom de scène "Dip Doundou Guiss", n’aura pas lieu ! Ou du moins, pas en 2019, au stade Léopold Sédar Senghor, qui devait l’accueillir le 28 novembre prochain. Préparé minutieusement depuis plusieurs mois déjà par le jeune artiste Dip, son entourage, ses fans et plus globalement ceux du hip-hop saveur "Galsen", le show grandeur nature a été tout bonnement annulé pour des raisons de sécurité. Selon le rappeur qui a révélé l’information sur son site et sa chaine YouTube, c’est le ministre des Sports, Matar Bâ, qui l’a convoqué lundi dernier, pour les informer de la décision qui serait prise par « les (services des) renseignements généraux ».

« M. Matar Ba nous a convoqué mon équipe et moi et nous a informés de la décision des renseignements généraux de fermer le stade pour des raisons de sécurité et en profiter pour entamer les travaux de rénovation », a expliqué DDG. Mais, tout en disant comprendre la mesure, le célèbre rappeur donne rendez-vous à ses nombreux fans en 2020. « Tout d’abord, merci beaucoup pour le soutien et tout cet engouement autour du LNN Show concert de lancement de mon album LNN qui était prévu pour le 28 décembre prochain au Stade Léopold Sédar Senghor. Depuis le début, vous n’avez cessé de m’accompagner et de m’encourager. Ce concert était un rêve dont la concrétisation a toujours rythmé mes lyrics. Cette marque de confiance que vous m’avez signifiée depuis son annonce est une chose importante à mes yeux et je vous le revaudrai. »

la mort dans l’âme, il promet à son public un autre rendez-vous majeur, avant d’évoquer le chamboulement de tout un programme comme conséquence d’une telle décision, alors qu’il avait déjà obtenu les autorisations préalables, des mains du ministre des Sports. « Comme vous le savez, nous avions déjà entamé le plan de communication, avions signé avec certains partenaires/sponsors et avions déjà entamé tous les démarches et investissements pour la logistique du concert, dira-t-il. C’est avec un pincement au cœur que je vous annonce cette nouvelle qui est véritablement indépendante de ma volonté et qui chamboule tous mes plans. Mais je salue également la bonne volonté du ministère des sports qui comme moi voulait que ce concert ait lieu. Je n’ai pas d’autres choix que de me conformer à cette décision. Votre sécurité est ce qui compte le plus pour moi. (...) Malgré tout je vous rassure que même si le concert n’aura pas lieu ce mois de décembre, il aura certainement lieu l’année prochaine. Mon équipe et moi sommes en train de voir la bonne date et le bon lieu pour le concrétiser en 2020. »

Vous pouvez réagir à cet article