[VIDÉO]-GROSSE DISPUTE ENTRE ALIOU GOLOKO, UN JOURNALISTE ALGÉRIEN ET LE COACH DU RAJA

news-details
CONFERENCE DE PRESS APRÈS FINALE COUPE CAF

La conférence de presse après la finale de la Coupe CAF entre le Raja Casablanca, vainqueur sur la marque de 2 buts à 1, et la Jeunesse Sportive (JS) Kabylie, club algérien, a été émaillée d’un incident. Une grosse dispute a éclaté entre le Sénégalais, Aliou Goloko, média Officer de la rencontre, et un journaliste algérien, Rachid Hamoutene. Ce dernier avait demandé la parole dans la première salve de questions, sans être désigné par Goloko. Du coup, il s’attendait à ce qu’il lui donne la parole d’office, à l’ouverture d’une nouvelle liste de questions. Il se met en colère en voyant Goloko désigner un autre journaliste ayant levé la main. Furax, Hamoutene se lève et bloque la conférence de presse. Goloko lui rétorque qu’il faut respecter les règles : "Si vous voulez poser une question, il faut demander la parole. Si vous ne levez pas la main, je ne vous donne pas la parole. Il n’y a pas de droit d’ainesse ici. Tout le monde est journaliste."

L’entraîneur tunisien du Raja de Casablanca se mêle aux débats : "Mais il est là devant toi", lance-t-il. Avant de quitter la salle. La conférence de presse sera interrompue sur fond d’accusations de racisme contre le Sénégalais. Les palabres se poursuivront finalement sur les réseaux sociaux

Vous pouvez réagir à cet article