[VIDÉO] - IMAM OUMAR DIÈNE : "JE NE DÉMISSIONNERAI PAS DE LA COMMISSION !"

news-details
CROISSANT LUNAIRE

Contesté, l’Imam El Hadj Oumar Diène se défend. Invité de l’émission ’’Kenu Askan Wi’’, ce mardi, 30 mars, sur iTV, le Secrétaire général de l’Association des Imams et Oulémas du Sénégal, installé à la tête de la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (CONACOC), a annoncé qu’il ne démissionnerait pas.

"Je suis le Secrétaire permanent, et d’après les textes, je dois assurer l’intérim", s’est-il targué.

Poursuivant, il a souligné avoir été "investi dans les règles de l’art." Du coup, a-t-il martelé : "jamais, je ne démissionnerai. Il faut que le règlement soit respecté", ajoutant qu’il a "22 000 Imams qui sont derrière (lui)."

D’ailleurs, il a soutenu avoir déjà commencé à travailler, et ce, depuis cinq mois. "Je vais annoncer l’apparition du croissant lunaire parce que c’est moi qui ai été élu. Je suis légitime", a-t-il promis, dans ce sens.

Par ailleurs, il a estimé que le Gouvernement doit arrêter la subvention de trente millions F CFA octroyée, chaque année, à la CONACOC. A l’en croire, c’est ce qui aiguise les appétits autour de la succession de feu Mourchid Iyane Thiam.

"Les malades se sont réveillés, et les morts ont ressuscité", a-t-il ironisé. Et, "les problèmes persisteront tant qu’il y aura l’argent", a-t-il clos.

Toutefois, dans son argumentaire, il n’a pas raté ses détracteurs dont l’Imam Ratib de la Grande Mosquée de Dakar, Alioune Moussa Samb.

Vous pouvez réagir à cet article