VIDÉO - L’HISTOIRE DE GEORGE, LE BÉBÉ NÉ EN PLEINE EXPLOSION À BEYROUTH

news-details
LIBAN

L’émotion et la colère sont toujours vives à Beyrouth une semaine après la double explosion. Mais ce drame a également conduit à une histoire tout simplement incroyable. Celle d’un accouchement qui s’est déroulé au moment même de l’explosion et qui s’est heureusement bien terminé.

Mardi 4 août, la ville de Beyrouth est ravagée par une terrible explosion. Au même moment, un accouchement est en train de se dérouler. Emmanuelle Lteif Khnaisser est sur le point de donner naissance à son bébé lorsque l’hôpital est touché par une déflagration gigantesque. Les vitres sont brisées et l’électricité coupée.

"J’ai vu la mort de mes propres yeux. J’ai pensé que c’était la fin. Je regardais autour de moi, persuadée que le plafond allait nous tomber dessus. Je ne savais pas quoi faire mais il fallait que George naisse, et voilà, maintenant, j’ai un bébé en pleine forme", raconte avec soulagement la jeune maman.

"Une lumière dans l’obscurité"

Malgré l’explosion, les sages femmes tentent de faire naître l’enfant dans des conditions extrêmes. Pour obtenir de la lumière, les soignants sont obligés d’utiliser leurs téléphones portables.

Alors que la ville est en proie au chaos et que les blessés se comptent par milliers, la naissance du petit George représente une lueur d’espoir. "George est un bébé très spécial. C’est une lumière dans l’obscurité et un bonheur dans le chaos", souligne son père, Edmond Khnaisser.

Pour ses parents, la priorité est désormais de se construire un avenir en famille dans un pays qui peine à panser ses plaies.

Vous pouvez réagir à cet article