[VIDEO] - LES 7 KHALIFE DE MAODO : SERIGNE CHEIKH TIDIANE SY, LE MYSTÉRIEUX (5/7)

news-details
GAMOU 2019

Depuis sa disparition, El Hadji Maodo Malick Sy a eu sept successeurs pour guider ses fidèles dans la voie de la Tidjaniya. Trois fils et quatre petits-fils, qui ont en commun une grande érudition et un sens très élevé de la socialisation. Emedia.sn vous les présente, un à un. Après la présentation de Serigne Babacar Sy, puis celle de Serigne Mansour Sy, le focus sur Mame Abdou Aziz Sy "Dabakh" et celui sur Serigne Mansour Borom Daradji, place maintenant à Serigne Cheikh Sy Al Maktoum.

Né le 29 décembre 1925 à Saint Louis, Serigne Cheikh Ahmet Tidiane Sy « Al Makhtoum » a vécu une jeunesse studieuse auprès de son père. Lequel l’a confié par la suite comme tous ses frères à Serigne Alioune Gueye. Ce dernier lui prodigue une formation solide. Serigne Cheikh, très intelligent, assimile les sciences islamiques et les autres disciplines.

Serigne Cheikh s’est révélé très tôt un élément extrêmement doué en manifestant des aptitudes surprenantes. Ses proches lui reconnaissent une étonnante faculté d’assimilation et d’analyses. Surdoué, il récitait ses leçons alors qu’il revenait d’autres occupations pendant que ses camarades apprenaient. Déjà à l’âge de14 ans, il a bouclé prématurément les cycles inférieur et moyen des études islamiques. A 16 ans, il publie son premier livre : « Les vices des marabouts ».

Autodidacte, Serigne Cheikh parle et écrit couramment le français et évolue dans tous les milieux avec beaucoup d’aisance. Sa grande personnalité, doublée de son éloquence et la finesse de ses analyses sur les grandes questions du temps lui valurent l’estime des leaders politiques. Al Makhtoum était bonté fait homme dont les fondements sont insaisissables. Il était multidimensionnel.

Fin psychologue, auréolé d’une grande sagesse et parfaitement pénétré des réalités sociopolitiques du Sénégal, Serigne Cheikh Ahmet Sy reste imperturbable devant les phénomènes de société. Il était ouvert d’esprit et moderne. Serigne Cheikh Tidiane Sy est décédé en 2017 l’âge de 92 ans.

Vous pouvez réagir à cet article