VIDÉO-SÉRIE DE VIOLENCES À NOUAKCHOTT APRÈS L’ANNONCE DES RÉSULTATS

news-details
PRÉSIDENTIELLE EN MAURITANIE

A l’appel des quatre candidats malheureux de l’élection Présidentielle de la Mauritanie des jeunes issus de la banlieue de Nouakchott manifestent contre les résultats proclamés par la CENI (commission électorale nationale indépendante) . La fan zone prévue au stade olympique de Nouakchott pour permettre aux supporters de vivre le match sur écran géant a été annulé par mesure de sécurité. Le BASEP (bataillon de la sécurité présidentielle) s’est positionné aux alentours de la ville avec une lourde artillerie. La Police et la Gendarmerie traquent les manifestants à l’intérieur des quartiers dits cinquième, sixième ou bouchra. Pour éviter toute forme de communication qui aiderait les jeunes manifestants à se rassembler facilement, la connexion internet est coupé. Les populations se terrent chez eux en attendant que la situation reviennent au calme. Pendant ce temps, le Président Aziz s’est déplacé au Caire pour suivre le premier match des Mourabitounes face au Mali.

Vous pouvez réagir à cet article