[VIDÉO]-THIERNO ALASSANE SALL : « IL Y A UN PLAN DE SACCAGE NATIONAL DU TERRITOIRE »

news-details
JURY DU DIMANCHE

Thierno Alassane Sall ne pouvait pas faire sa plaidoirie devant le Jury du dimanche sans évoquer la question du foncier qui défraie la chronique au Sénégal. Selon l’ancien ministre des Energies, ce qui est regrettable sur le foncier, il n’y a pas de plan d’aménagement national du territoire. Il y a un plan de saccage national du territoire. « C’est le même modus-opérandi qui nous a privé de la foire, qui nous a privé de l’aéroport qui est en train de nous priver des terres qu’on donne à des privés avec des titres fonciers sans justification. C’est le cas de Ndengueler où il y a la délibération du président du Conseil rural de Sindian qui affecte 80 hectares des terres de Ndengueler avant même qu’il ait exploitation qui puisse justifier autre chose, on voit le monsieur exhiber un titre foncier sur des terres sur lesquelles des cultivateurs sont en train de cultiver », a constaté Thierno Alassane Sall.

Pour lui, « La loi doit interdire qu’on puisse donner à quelqu’un des titres fonciers sur 400 hectares sans qu’il ait une transformation quelconque ». Car, poursuit-il : « Il n’y a aucune raison fondamentale de donner un titre foncier. Le bail est une sécurité pour protéger ». S’agissant de la région de Thiès, il accuse les maires des communes d’arrondissement de Thiès Nord, Thiès Ouest et la mairie de ville d’être les responsables du litige foncier qui y prévaut. « Je n’ai jamais profité d’une seule parcelle de terre. Depuis 2007, je n’ai aucune parcelle de terre nulle part au Sénégal », précise-t-il pour dire qu’il n’a jamais profité de l’Etat.

Vous pouvez réagir à cet article