VIDEO - VISITE MOUVEMENTÉE DE Me WADE AU KHALIFE GÉNÉRAL DES MOURIDES, LE LUTTEUR YAWOU DIAL MALMENÉ

news-details
COLOBANE

Comme on pouvait s’y attendre, l’accueil de Me Abdoulaye Wade a causé une grande effervescence à Keur Serigne Touba à Colobane, où le Khalife général des Mourides a pris ses quartiers depuis dimanche. Pour son audience avec ce dernier, Me Wade a eu énormément de mal à se frayer un passage.

Dès 14 heures, la salle à laquelle l’ancien président devait être reçu par son marabout, a été prise d’assaut. La chaleur était tellement suffocante du fait d’une forte présence de disciples, d’autorités, sympathisants et journalistes, que l’accès a finalement été restreint. Ils étaient plusieurs dizaines de fidèles à s’agripper aux grilles, criant leur admiration pour l’ancien chef de l’Etat, présenté comme un modèle de disciple mouride. Du coup, la police et la sécurité spéciale du Khalife a été débordée. Les gens s’empiétaient les uns contre les autres.

Ce n’est que vers les environs de 18 h, qu’Abdoulaye Wade a débarqué sur les lieux, devancé de quelques heures par Serigne Bass Abdou Khar, le porte-parole du khalife. Wade a eu droit à entrée ‘’triomphale’’, qui sans doute, n’est pas sans lui rappeler ses bains de foule du temps de sa splendeur au plan politique. A la porte principale, les accompagnants de Wade et le contingent de journalistes qui l’attendait dehors ont assiégé l’espace, s’ajoutant au nombre impressionnant de fidèles sur les lieux des les premiers moments de la journée.

Pour reprendre la main avec une gestion plus stricte, la sécurité prend une série de décision. La première sera de mettre à l’écart tous les journalistes. Malgré leur insistance, la presse ne sera pas de la partie. Les forces de l’ordre ont mis des barrières pour pouvoir contenir le nombre à l’intérieur de l’imposante bâtisse. Le lutteur Yawou Dial, inconditionnel de Me Wade a ainsi fait les frais de sa témérité en voulant forcer le passage après l’entrée de ce dernier. Il a été stoppé net par les éléments de la sécurité.

Finalement, il n’y a eu que la délégation de Wade qui a pu franchir la porte de la grande salle. La bousculade a finalement causé des dommages matériels, avec des vitres cassées. Certains se sont blessés pendant que d’autres pouvaient à peine respirer. Dehors, il y a, également, une forte affluence de fidèles mourides et de curieux. La situation était la même. Ce qui n’ont pas pu entrer se contenter de scander le nom de Serigne Touba pour lui rendre hommage.

Vous pouvez réagir à cet article