VIOLÉE, MICHELLE DIENG, 22 ANS, MEURT APRÈS SON ACCOUCHEMENT

news-details
ZIGUINCHOR

Violée et engrossée par l’époux de sa tante, Michelle Dieng, 22 ans, repose depuis mercredi dernier, au cimetière musulman Kadior de Ziguinchor. Elle est décédée après avoir accouché d’un bébé né prématuré. Depuis son accouchement, elle avait des complications et des infections, rapporte le journal Libération.

L. Ndoa, le présumé violeur, était au moment des faits, convoyeur de fonds dans une société à Ziguinchor. Marié et père de deux garçons, il profitait, d’après l’accusation, de l’absence de la tante de la jeune élève, pour abuser d’elle.

Dénoncé par Michelle Dieng alors en état de grossesse, et sur interpellations, la famille de la défunte avait porté plainte à la gendarmerie de Cap Skirring. Le mis en cause, qui avait nié les faits lors de son premier face-à-face avec les enquêteurs, avait pris la fuite. Ce, après avoir reçu une seconde convocation.

Poursuivi pour viol suivi de grossesse, il est activement recherché.

"Nous réclamons justice. C’est tout ce que nous demandons, que L. Ndao soit traqué afin qu’il paye pour ce qu’il a fait", scande la maman de la défunte, Mariama Diallo dite Yama. Meurtri, Abdou Salam Dieng, le père de Michelle Dieng lâche : "je veux juste avoir L. Ndao en face de moi".

Vous pouvez réagir à cet article