VIOLENCES À TAMBACOUNDA : LE CHAUFFEUR JUGÉ MERCREDI PROCHAIN

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

Du nouveau dans l’affaire des affrontements meurtriers de Tambacounda entre les militants de Benno Bokk Yakaar (BBY) et ceux du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR). Le nouveau commissaire Hamady Baldé, qui a pris la procédure en cours, en remplacement de Yaya Samba Tamba, ne traine pas les pieds. Les délits sont déterminés dans le dossier, selon les précisions de Les Echos. Le journal renseigne le chauffeur du convoi du candidat Issa Sall, qui a heurté mortellement Cheikh Touré dit Mathieu, va être jugé mercredi en flagrants délits. Et, poursuivi pour homicide involontaire en vertu de l’article 307 du Code pénal, il risque entre six (6) mois et cinq (5) ans de prison et une amende de 20 mille à 300 mille FCFA.

S’agissant des 23 autres membres du PUR dont la plus grande partie est composée de la garde rapprochée du candidat dudit parti, ils seront édifiés sur leur sort lundi prochain, signale la source. En l’état, liste Les Echos, quatre (4) possibilités s’offrent au Procureur de Tamba, Demba Traoré : Envoyer le dossier en information, confier l’affaire à un juge d’instruction, envoyer l’affaire en flagrants délits ou devant le juge correctionnel par citation à Parquet ou faire un classement sans suite.

Vous pouvez réagir à cet article