VISÉ PAR UNE PLUIE DE PLAINTES, UN PROF D’EPS ARRÊTÉ POUR ACTES CONTRE NATURE

news-details
Mbour

Le Professeur d’EPS C. Sall a été arrêté, ce samedi, par la Brigade de gendarmerie de Mbour. Il est accusé d’avoir violé un élève de 15 ans et a été mis aux arrêts suite à une plainte des parents du jeune garçon. Déféré au parquet, il a fait face à une pluie de plaintes, car plusieurs de ses présumées victimes ont décidé d’ester en justice.

Au total, informe « Le Quotidien », plus d’une centaine d’enfants, qui auraient été abusés, ont saisi la gendarmerie pour raconter leur mésaventure. D’après le journal, la plupart de ses présumés victimes sont soit des garons qui habitent dans son quartier ou ses élèves. Les agissements de monsieur Sall ont été découverts il y a deux ans de cela mais, aucune action n’avait été entreprise.

À cause de son apparence, certains avaient du mal à porter l’accusation. Alité depuis quelques temps, un des garçonnets qui a été pressé de questions par ses parents, est passé aux aveux. Munis d’un certificat médical, les parents du jeune garçon ont déposé une plainte à la gendarmerie. Les pandores n’ont pas mis de temps pour cueillir "Monsieur Sall". Interrogé, il est passé aux aveux.

Aussitôt après, plusieurs autres victimes se sont signalées. D’après le journal, malgré la tentative de son beau-frère, responsable politique local de la mouvance présidentielle, d’étouffer l’affaire, il est poursuivi pour viol, acte contre nature et détournement de mineurs.

Vous pouvez réagir à cet article