VOLS D’ARMES BLANCHES LORS DES MANIFESTATIONS, FRAYEUR À GUEDIAWAYE

news-details
SOCIETE

C’est la psychose à Guédiawaye, dans la banlieue dakaroise. La cause : lors des violentes manifestations qui ont suivi l’arrestation de l’opposant politique Ousmane Sonko, la semaine dernière, des armes blanches ont été dérobées lors des actes de saccages et de pillages dans les magasins Auchan et autres boutiques.

Très inquiètes, les populations craignent une recrudescence des cas d’agression dans les quartiers.

Parmi elles, Saliou Dia, gérant d’une boutique, confirme qu’il ne se sent plus en sécurité. Car explique-t-il, au micro de notre correspondant : "en vérité, nous avons toujours peur. Parce qu’on a entendu que des boutiques de nos parents ont été pillées aux Parcelles Assainies, et cela nous fait peur."

Le constat est fait aux Parcelles Assainies que des agresseurs ont profité des foyers de tensions pour sévir.

Vous pouvez réagir à cet article