image

« VOUS NE M’AVEZ JAMAIS SOUMIS UN PROJET PERSONNEL »

image

Arrivé un peu avant 18 heures, le président de la République qui était accompagné des ministres Antoine Diome, Mbaye Ndiaye et Mor Ngom, entre autres, est revenu sur le sens de sa visite. Macky Sall, après avoir remercié le khalife général des mourides dira : « Depuis que je l’ai connu, c’était bien avant que je n’accède au pouvoir. Etant dans l’opposition, il m’avait reçu lors d’une séance de foulk (séances de récital de khassaïdes durant le mois de ramadan) à Diourbel. Vous avez toujours été à mes côtés et aussi vous n’avez jamais cessé de prier pour moi ». Et le Président Sall de poursuivre : « Il ne m’a jamais fait part de projets individuels ou de la famille mais de la ville. Je n’ai pas les mots pour vous remercier mais, je ne peux que prier pour que Dieu vous prête longue vie. Ce que j’envisage de faire pour Touba, je le ferais ».

Macky Sall a révélé les projets de construction de forages et d’assainissement qui seront faits dans l’urgence. Il dira à ce propos : « cette année, le magal a coïncidé avec la saison des pluies. Nous prions seulement que les fortes pluies ne créent pas des dégâts. Les inondations sont plus présentes à Touba et Dakar. On a un projet de 23 milliards à Keur Niang où les eaux des 6 forages vont être déversées. Le bassin de Darou Rahmane a connu des débordements. Le bassin de Cofidi existe et celui de Keur Kab d’une capacité de 60 ha pour contenir l’eau ». Toutefois, il n’a pas manqué de fustiger les comportements de certains de ses compatriotes qui ne voient pas les efforts qu’il fournit. « On ne peut pas travailler avec des commérages. Je voudrais qu’au moment de quitter le pouvoir que les gens sachent ce que j’ai réalisé dans le pays », a laissé entendre le Président Sall lors de cette rencontre.

« Il y a aussi quatre nouveaux forages comme Ngabou, Boborel qui seront construits. Je vous demande de prier pour ce pays. Je suis venu apporter le ziar de tous les sénégalais. Je ne saurais vous remercier davantage », ajoute-t-il.
À sa suite, Serigne Mountakha lui dira : « Ce séjour, c’est pour renouveler ce que je vous avais dit, à savoir que je vous confie à Serigne Touba. C’est un voyage de remerciements. Tout ce que vous avez fait, c’est pour Serigne Touba ».
Et Cheikh Bassirou Mbacké Abdou Khadre d’ajouter « le khalife m’a chargé encore hier de vous renouveler son message qui consiste à vous laisser entre les mains de Serigne Touba. Le khalife aurait souhaité ne pas vous faire part de projets. Il reconnait tous les efforts que vous faites en direction des populations pour satisfaire leurs besoins. Vous allez récolter les fruits de tous les projets que vous avez réalisé pour Serigne Touba. La nappe souterraine qui risquait même de causer des dégâts à la grande mosquée, vous avez été prompt à réaliser les travaux ». C’est un huis clos entre le khalife et le chef de l’Etat a clôturé la rencontre.

Malick SY

10 septembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article