Woré Sarr au ministre de la Justice : « Vous remettez en cause la constitution du Sénégal »

news-details
ASSEMBLÉE NATIONALE

La député du Parti démocratique sénégalais (Pds), Woré Sarr a exprimé, ce samedi, son désaccord relatif au projet de loi portant surpression du poste de Premier ministre. Pour elle, ce projet de loi remet en cause la constitution du Sénégal. « Vous remettez en cause la constitution blindée du Sénégal. Macky Sall et son régime sont en train de faire forcing. Cette séance devait être précédée d’un dialogue. Il fallait, d’abord, une large concertation nationale avant de soumettre ce texte à l’Assemblée national », a déclaré Woré Sarr. Qui, à l’instar de ses collègues de l’opposition, estime que le « Fast-track » n’a aucun sens. « Macky Sall devrait le nommer force pour traquer tout le monde », ironise-t-elle. Mieux, elle fait savoir qu’elle remercie les 42% des sénégalais qui, à l’élection présidentielle du 24 février dernier, ont voté contre Macky Sall. Ce, parce qu’ils ont compris le cri de cœur des opposants.

Vous pouvez réagir à cet article