image

YEWWI ASKAN WI ACCUSE LE SOUS-PRÉFET DE RAO DE SABOTAGE

image

Yewwi Askan Wi (YAW) risque la forclusion dans la commune de Ndiébène Gandiol. Pour cause, la Cour suprême n’a toujours pas vidé le contentieux qui oppose cette coalition de l’opposition au sous préfet de Rao. Selon la tête de liste de YAW, Mamadou Lamine Diop, à quinze jours du scrutin ni lui ni leur avocat n’a vu une décision de la Cour suprême concernant le recours qu’avait introduit le sous préfet. Une situation qui les plonge dans un dilemme ne sachant pas quoi faire alors les élections locales arrivent à grands pas.

Pour rappel, la Cour d’appel de Saint Louis avait débouté l’autorité administrative qui avait pris la décision de rejeter la liste de YAW. Les juges estimaient que l’argument du sous préfet était un peu léger pour une telle affaire. ‘’La décision n°1866 du 04 novembre 2021 rejetant les listes et dossiers de candidatures déposés par la coalition de partis politiques dénommée Yewwi Askan Wi pour la commune de Ndiebene Gandiol’’ au seul motif de non respect de la répartition sur la liste des suppléants où treize (13) candidats devaient être investis au lieu de quinze (15) ; Qu’il est manifeste que ce motif ne figure pas parmi ceux énoncés à l’article L 25 du code électoral ; Qu’au regard de la régularité de toutes les autre pièces du dossier, notamment le respect du nombre de candidats requis sur la liste titulaire au scrutin proportionnel, le seul surplus de deux candidats sur la liste des suppléants ne peut suffir à motiver le rejet de l’ensemble des listes et dossiers déposés par la coalition Yewwi Askan Wi ; Que d’ailleurs une correction a été proposée tel qu’il ressort de l’exploit de Maître Fatimata Tall en date du 5 novembre 2021 dont le sous préfet a refusé de prendre copie’’, ont motivé les magistrats de la Cour d’appel de Saint Louis.

Ce qui n’avait pas empêché le sous préfet de l’arrondissement Rao, sur instruction du ministre de l’Intérieur à saisir la Cour suprême.

Mais, à ce jour, YAW de Ndiébène Gandiol n’est pas édifié. ‘’ Nous prenons l’opinion à témoin. Le sous préfet de Rao a rejeté notre liste et la Cour suprême n’a rendu aucune décision nous concernant’’, clame la tête de liste de YAW, Mamadou Lamine Diop.

Babacar FALL

8 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article