YOUSSOUPH BADJI POURRAIT AIDER LE CLUB BRUGES À VISER UN NOUVEAU TITRE

news-details
championNAT de Belgique

Quatorze équipes sur dix-huit ont repris les chemins de la Jupiler Pro League ce week-end, pour la première journée de championnat. Comme chaque année, le Club Bruges est considéré comme le premier favori au titre de champion de Belgique, même si les champions en titre ont été accrochés 2-2 pour leur premier match face à KAS Eupen.

À l’inverse des cinq gros championnats, qui reprendront tous au mois d’août, la Belgique a déjà lancé sa saison avec la première journée de Jupiler Pro League. En effet, le championnat belge a fait son retour sur les écrans ce week-end avec la première journée pour quatorze des dix-huit équipes du championnat. Et, dès cette première journée, une petite surprise a eu lieu puisque le Club Bruges a été accroché par le KAS Eupen (2-2). Pire, les champions de Belgique en titre ont arraché le point du nul à la 90+13ème minute grâce à Charles de Ketelaere. Avant ça, Bas Dost avait ouvert la marque sur pénalty pour les Bleu-et-Noir (56ème) mais les visiteurs ont ensuite marqué par deux fois grâce à Kayembe et Ngoy. Finalement, plus de peur que de mal pour l’équipe de Philippe Clément !

Plus globalement, le championnat de Belgique est un championnat à suivre pour les amoureux du foot sénégalais. En effet, depuis plusieurs années maintenant, les clubs belges misent et lancent des jeunes talents sénégalais, à l’image de Krépin Diatta ou Kalidou Koulibaly ces dernières années. Pour cette saison, et en attendant la fin du mercato, neuf Lions de la Téranga foulent, à l’heure actuelle, les pelouses du plat pays. Du côté du Club Bruges, on retrouve notamment Youssouph Badji, un jeune avant-centre d’à peine 19 ans. Arrivé en janvier 2020 en provenance de Casa Sports, l’international sénégalais (1 sélection) n’a pas participé au premier match de la saison. En revanche, l’année passée, il a disputé 24 matchs de championnat et inscrit 4 buts (et une passe décisive) pour seulement 937 minutes de jeu ! Clairement, Badji est un futur grand talent côté brugeois mais il doit encore progresser pour aspirer à une place de titulaire.

Evidemment, si on suit les paris sportifs en ligne, les Brugeois restent les principaux favoris au titre de champion et il semble bien difficile de ne pas les voir tout en haut du classement à l’issue de cette saison.

Parmi les autres grands talents sénégalais présents en Belgique, on peut évidemment compter sur Makhtar Gueye, âgé de seulement 23 ans. Formé à l’AS Saint-Etienne, l’avant-centre se plait à Ostende et a réalisé une bonne première saison en Jupiler Pro League l’an passé avec 11 buts en 33 matchs disputés. Cette saison, il doit enchainer et faire mieux pour espérer viser un plus gros club, que ce soit en Belgique ou ailleurs. Abdoulaye Seck (Antwerp), Ibrahima Seck (Zulte Waregem), Elimane Kanouté (Cercle Bruges), Pape Gueye (Courtrai), Mamadou Fall (Charleroi), ou encore Wagane Faye (Seraing) sont aussi à suivre durant toute la saison. Bref, le Sénégal est très bien représenté en Belgique !

Vous pouvez réagir à cet article