ZAHRA IYANE THIAM PLAIDE POUR UNE RÉFORME FONCIÈRE

news-details
GESTION DES LITIGES

Le ministre la Micro-finance, Zahra Iyane Thiam est favorable à une réforme foncière pour éviter les litiges. « Il faut procéder à de réformes foncières afin d’éviter la privatisation des terres dans le monde rural. Il faut mettre cela dans le compte même de l’ambition que nous avons pour notre pays à travers le développement qui doit se faire par l’amplification de l’agro-industrie et d’autres éléments de l’industrialisation », a déclaré le ministre.

Pour elle, « il serait intéressant de voir comment nous pouvons valoriser ces ressources que nous avons. Mais cela doit se faire avec les réalités du moment. Et les réalités du moment c’est que les populations sont exigeantes. Par conséquent, je pense qu’il nous faut aller vers des réformes, revoir la réglementation en vigueur et l’adapter aux réalités ».

Selon Zahra Iyane Thiam, cela peut paraitre assez incompréhensible qu’on puisse affecter comme ça des centaines et des centaines d’hectares à une seule personne quand le droit d’utilité peut être réparti entre les populations. Ce, surtout si c’est au niveau du monde rural où les populations vivent de la terre. « Je me dis qu’octroyer des centaines d’hectares à une personne lorsque nous pouvons considérer cela comme un bien où chacun peut y accéder, on peut revoir cela. L’essentiel c’est que les terres puissent être valorisées, exploitées au profit d’un plus grand nombre », indique-t-elle.

Vous pouvez réagir à cet article