POUR MACKY SALL, IL APPARTIENT AUX GAMBIENS DE DÉCIDER DU SORT DE YAHYA JAMMEH

QUATRE JUNGLERS LIBÉRÉS, SUSPENDUS DE L’ARMÉE
GAMBIE

QUATRE JUNGLERS LIBÉRÉS, SUSPENDUS DE L’ARMÉE

Les quatre "junglers" (les membres de l’escadron de la mort de l’ancien président Yahya Jammeh) libérés récemment par le ministre gambien de la Justice, viennent d’être suspendus de leurs fonctions dans l’armée gambienne. L’information est du porte- parole de l’armée qui a, par ailleurs, assuré que leur sort est désormais entre les mains des enquêteurs de la Commission vérité, réconciliation et réparations qui doivent faire des recommandations. A noter que cette structure a bouclé, hier, lundi 19 août, les auditions des quatre autres "junglers" qui eux restent en détention pour dit-on avoir "menti" aux enquêteurs de cette Commission.

Lire la suite

Pages de 1 à 4