L’AFRIQUE FAIT FACE À UN DÉFICIT DE 470 MILLIONS DE DOSES DE VACCINS